• Imprimer

La première équipe de football fut crée en 1912. Par la suite, le club aura plusieurs appellations :

 

 

 lesmelens 19...

  • Période 1920 à 1935 : « Etoile Sportive Elliantaise »
  • Période 1936 a 1957 : « Union Sportive Mélénicks »   
  • Depuis 1957 : « Les Mélénicks »                      

De 1922 à 1930 la commune comptera deux clubs, le deuxième étant déjà appelé « Les Mélénicks ».

 

Ce large extrait, tiré d’un article de l’époque (1970).« Le club élliantais des mélénicks s’apprête à fêter ce week-end, son cinquantenaire. Les différentes manifestations qui seront organisées à cette occasion revêtiront un intérêt très particulier avec la venue au pays des melens du club alsacien d’Andolshein.
Au travers des réceptions diverses qui vont marquer ce jumelage sportif ou même les rencontres sur le stade, ce sera l’occasion d’évoquer l’épopée du football élliantais. Cinquante années donc.
En effet, la première équipe à porter le nom de Mélénicks fut créée en 1912. A l‘école St-Yves récemment fondée (actuellement l’institut rural), fut ainsi créée une équipe scolaire qui disputa maintes rencontres avec des formations scolaires homologues.
Des hauteurs de Cosquéric…
C’est officiellement en 1922 qu’une formation de Mélénicks fut engagée en championnat. Le directeur de l’école publique, Mr Jean Le Manchec, d’ailleurs d’origine élliantaise, contribua à organiser cette première formation.
Et d’aucuns se souviennent des glorieuses rencontres dans un champ dans les hauteurs de Cosquéric. Elles avaient pour acteurs les frères Jean et Michel Kergourlay, Alain Bolloré le fameux goal, Louis Acas, etc.…
L’on ne manqua pas de non plus de s’évoquer, le score fleuve écrasant pour la jeune équipe (14 à 1) réalisé grâce aux Glazicks de Coray ou encore « la bête noire » de cette année de championnat de troisième division, l’hermine Concarnoise.
L’ardeur des premières années devait s’atténuer et l’on vit, de 1930 à 1935, la formation des Mélénicks pratiquement en sommeil pendant que l’autre équipe locale, l’étoile sportive d’élliant, connaissait un certain essor.
Les rôles allaient se trouver inversés à la saison 1935-36. Deux instituteurs, Mr Le Doeuff et Mr Le Roy, entreprirent de relever les melens, les autres dirigeants avaient pour noms René Le Meur, Jean Gourmelen, Pierre Fiche…
A la saison 1939-40, les seniors étant mobilisés, l’on ne vit que des rencontres d’une formation de junior qui triompha d’ailleurs dans son groupe. L’année suivante l’équipe des Mélénicks rétablie en championnat de troisième division, était championne de son groupe, menée il est vrai gaillardement par le receveur-directeur Mr Deniel, dirigeant le plus dévoué.
De 1942-44, l’on disputa principalement des matchs amicaux.
1945 : le championnat reprenait puis en 1948-49, les Mélénicks étaient sacrés champion du groupe, totalisant 18 victoires consécutives, ne devant concéder les seules défaites qu’a l’équipe voisine de St-Yvi. C’était l’année des grandes rivalités entre l’équipe élliantaise et celles de Coray et de Melgven.
La formation élliantaise accédait en tout cas à la deuxième division. A l’issue de la première saison dans cette division les Mélénicks terminaient quatrième. Est-ce cette saison ou la suivante que Fanch Hémon, l’actuel président du club, marqua un but remarquable d’une tête magistrale reprise d’un tir de corner ? Qu’importe ! Ce but, en tout cas, est resté dans toutes les mémoires…
La quatrième saison en deuxième division fut décevante pour les Mélénicks qui terminaient dernier du groupe et réintégraient la division inférieure.…Au pays bigouden

 


1963-64 : on retrouve les Mélénicks champions de groupe et deuxième du district, opérant ainsi l’année suivante en deuxième division.
1967-68 : ils sont champions du district
1968-69 : ils sont en première division ou ils sont sacrés champion de leur groupe.
1969-70 et 1970-71 : deux saisons en promotion… mais terminant seconde de ces saisons à l’avant dernière place. Et c’est de nouveau la première division durant la saison qui vient de s’achever. Ils viennent de la terminer à la 9ème place du classement. Il est vrai le fait de jouer dans un groupe du pays bigouden les a privés de derby et donc d’un peu d’ardeur. Mais dès la saison prochaine, ils vont réintégrer le groupe de la région élliantaise avec les équipes de Trégunc, Briec, Riec, Clohars, Kernével, etc.… ce qui ne manquera pas de provoquer de nombreux derbys.
Mais l’on ne peut évoquer cette histoire sans citer l’équipe réserve qui disputa parallèlement ces matchs pendant ces 50 années. Elle a termina saison 1971-72 à la 4ème place du championnat de 4ème division en restant inva incue durant toute la poule retour.
Les cadets quant à eux, engagés en championnat en 1969-70, sont également en tête de leur groupe, puisqu’ils n’ont concédé que deux victoires à leurs voisins et rivaux des Glazicks de Coray.

 

les melens_3

Les différents présidents depuis la création

 

 

1922-26 : Jean Le Manchec
1926-34 : M. Barthélémy       
1935-39 : Henry Goyat           
1939-42 : Henry Deniel     
1942-43 : Jean Le Seach        
1945-46 : Alain Le Bihan       
1946-56 : Etienne Cotten  
1957-60 : Louis Rannou    
1960-62 : M. Papin              
1962-70 : Yves Pichon
 

1970-73 : Fanch Hémon

1974-81 : Denis Le Dez

1981-84 : Josik Grall

1985-92 : Denis Le Dez

1992-96 : Joël Martin

1996-97 : Jo Autret

1997-06 : Loïc Coustans

2006-2014     : Bernard Le Dez

2014- aujourd'hui : Le Corre Patrick et Lan Ludovic