Navigation de recherche

Navigation

Recherche

Corona E-Ligue By Mélenicks

L'ultime numéro du Melens Mag est enfin disponible !
Nous tenions à remercier toutes les équipes qui ont participé à la première édition de cette Corona e-ligue et nous félicitons l'US Trégunc pour le titre !
Merci également aux fidèles lecteurs du Melens Mag qui attendaient ce dernier numéro avec impatience...
Mais surtout, bravo à Yohan et à Coco pour l'organisation irréprochable de cette compétition
Bonne lecture à tous et à bientôt !
PS : N'oubliez pas la cagnotte leetchi pour soutenir le personnel soignant

 

 

Voici le tant attendu Melens Mag de la semaine !

 

N'oubliez pas notre cagnotte solidaire mise en place par la Corona E-Ligue United et le club des Melenicks d'Elliant

 

Pour rappel, l'ensemble des dons sera reversé à l'EHPAD d'Elliant sous forme de Fleurs (provenance les Fleurs de l'odet de Croix menez Bris à Elliant)

 


 

 

La Team mélenicks

 

 

Week end du 8 mars

 

Damien Chirot était très fier du «beau jeu proposé sur le synthétique de Jean Charter». 


L’équipe A accueillait Mellac,  la lanterne rouge du championnat, avec un impératif : prendre les 3 points pour continuer à évoluer sereinement dans un championnat qui se resserre peu à peu dans le bas du classement. Le vent et l’état du terrain compliquent les conditions de jeu pour les deux équipes mais les Melens eux n’y sont vraiment pas en ce début de rencontre et se font punir dès la 5e minute par l’inévitable Mathieu Boulben qui trompe Yves Delaporte d’un lob astucieux. Kevin Le Goff a la possibilité de remettre les deux équipes à égalité dans la foulée mais sa frappe est bien sortie par le portier visiteur. Ce but encaissé a au moins le mérite de faire réagir les locaux : coup franc botté par Luc Le Gall pour la tête de Kevin Le Goff, déviation vers Thomas Quiniou qui termine en angle fermé. 1-1 à la 10e minute. Le coach Kevin Le Goff demande alors à ses joueurs d’être enfin dans l’action et non plus dans la réaction. Le message n’est pas passé car Mellac reprend l’avantage dès la 20e minute ; A la suite d’une belle orientation de jeu de la droite vers la gauche, sur son contrôle le numéro 11 Florian Le Gall prend le dessus sur Luc Le Gall et bat Yves Delaporte d’un plat du pied gauche. 2-1 pour les Lamas. L’organisation défensive elliantaise est à la peine depuis le début de la rencontre et ça se ressent. Les partenaires de Vincent Kerbaul tentent bien de réagir offensivement mais peinent à se montrer réellement dangereux, à l’inverse on sent les mellacois prêts à jaillir sur chaque possibilité qui s’offre à eux. Elliant termine pourtant mieux la première période, se fait plus pressant et se crée enfin des occasions. Mais le carton blanc reçu par Florian Le Du ne leur permet pas d’aller au bout de leurs intentions et c’est le 11 visiteur qui a la balle du 3-1 au bout du pied à la 43e, au dessus. Ce n’est que partie remise car suite à un coup de pied arrêté bien tendu côté gauche, la tête du 9 adverse trouve la barre et retombe dans les pieds du capitaine de Mellac, Joris Lorans, qui n’a plus qu’à pousser la balle au fond. 1-3. Avantage mérité de deux buts pour Mellac à la pause malgré la réaction elliantaise en fin de période. 

Au retour des vestiaires les deux équipes ont chacune une occasion franche, par Flavien Le Corre côté elliantais (frappe au dessus) et Mathieu Boulben côté mellacois (frappe sortie par Yves Delaporte). Mais les elliantais ne mettent pas les ingrédients nécessaires pour revenir dans ce match, la justesse technique et l’envie n’y sont pas ce qui complique forcément la donne. Mellac ne se fait pas prier pour en profiter sur un nouveau coup franc botté par le numéro 10 côté droit, la défense locale est passive et Clément Strugeon en profite pour inscrire le 4e but visiteur. 1-4 à la 70e, plus grand monde pour y croire dans les travées de Keriannick au vu de la prestation des joueurs de Kevin Le Goff. Ces derniers vont malgré tout entretenir un semblant d’espoir en marquant à la 75e un but sur corner par Flavien Le Corre. Le temps et le terrain se dégradent, le portier visiteur sort une magnifique parade pour empêcher le 3e but melenick et Mellac va terminer à 10 après l’expulsion de leur numéro 7. Elliant pousse  encore et obtient un penalty à la 90e, Kevin Le Goff se fait justice lui même et permet aux siens de revenir à 1 but. 3-4 juste avant les arrêts de jeu. Ça ne suffira pas, Mellac s’impose en ayant montré tout ce qu’il faut faire dans le cadre d’une opération maintien. Les Melens à l’inverse ont joué par intermittence. Le renouvellement du bail en R3 est loin d’être acquis et on attend une vraie réaction dès dimanche dans le derby face à Coray. 

 

L’équipe B devait négocier un déplacement délicat à Langolen, actuel leader du championnat. Là aussi l’état du terrain annonçait une partie difficile pour les deux équipes. Les locaux rentrent mieux dans la partie et se montrent dangereux sur coups de pied arrêtés dans les 20 premières minutes. Elliant se reprend toutefois peu à peu, Hugo Bourgeon et Brice Le Berre donnent le tournis à l’arrière-garde adverse sur le côté droit. Vincent Le Dez a même l'occasion d'ouvrir le score pour les Melens sur un coup franc qui traverse la défense adverse mais il manque le ballon de quelques millimètres. Dans la foulée, deuxième grosse alerte sur le but Langolen avec un corner mal dégagé qui atterrit dans les pieds de Matthieu Fevrier dont la reprise est bien sortie de la tête par un défenseur. Les deux équipes ont eu leur chance mais le score est nul et vierge à la pause. 

La reprise s’effectue dans la même configuration avec des elliantais bien en place et des langolinois toujours aussi dangereux sur balles arrêtées. Preuve en est sur ce magnifique coup franc du gauche botté par le numéro 10 de l’ESL, Clément Jacq, qui laissera le portier visiteur impuissant. 1-0 à l’heure de jeu pour Langolen. Qui va d’ailleurs enfoncer le clou 3 minutes plus tard en profitant d’une perte de balle elliantaise au milieu de terrain, le contre est bien mené et termine dans les pieds de Cyril Le Cossec qui double la mise. 2-0 à la 64e, c’est dur à encaisser pour les hommes de Yohan Le Guirriec qui avaient fait jeu égal jusqu’ici dans ce match fermé. Ils ne se laissent pas abattre pour autant et jettent toutes leurs forces dans la bataille afin de réduire l’écart. Mais l’ESL est expérimentée et ferme le jeu avec le vice et l’engagement nécessaires pour jouer les premières places. Malgré plusieurs occasions en fin de match pour Vincent Le Dez, Marc Jaffré et surtout Théo Tallec (qui a utilisé la technique de la tortue pour faire sa tête ce qui paie rarement) le score n’évoluera plus. Victoire 2-0 de Langolen solide premier. Elliant n'a vraiment pas à rougir mais mathématiquement l’opération reste nulle. Il faudra toutefois se servir de cette prestation pour les échéances à venir. 

 

L’équipe C a vu son match face à l’équipe réserve du FC Benodet Gouesnach reporté. 

 

Les seniors féminines n’ont pas pu accueillir leurs voisines de Plonevez du Faou emmenées par la pépite Marie Ballaven. Un seul match ayant été autorisé à Elliant. 

 

Les vétérans recevaient ce dimanche la Foret Fouesnant ... à la forêt Fouesnant (le terrain annexe étant impraticable à Elliant, un grand merci aux Coucous de nous avoir accueillis). Sportivement par contre, on peut dire que les hommes de Bruno Bouchet ne réussissent pas du tout aux jaune et noir. En début de match, coach Balem (arbitre pour l'occasion, merci à lui) demande à ses joueurs de bien resserrer les lignes et de presser haut afin de ne pas laisser d'espace aux adversaires. Les Melens appliquent les consignes à la lettre et au bout de 2 minutes, après un festival de Laurent Kergourlay côté gauche, Christophe Rivoal se retrouve seul aux 6 mètres face au but et envoie un missile qui va terminer sa course dans les sapins. Dommage. Les partenaires de Patrice Cotten sont dominateurs, poussent mais les frappes du coach Crapel (dont la plus puissante a été flashée aux alentours des 2 km/h) et du buteur maison Patrice Goyat ne donnent rien. A l'inverse les Forestois savent se montrer réalistes et ouvrent le score d'une frappe splendide sur laquelle le portier elliantais Romain Le Berre se couche mais ses gants étaient trop grands. C’est très dur pour les Melens mais ils reprennent vite leur marche en avant et sont récompensés sur un coup de pied arrêté où Patrice Goyat s’élève plus haut que tout le monde et égalise d'une magnifique tête. 1-1 à la pause. 

Au retour des vestiaires les Elliantais accélèrent encore, le duo Goyat - Kergourlay donne le tournis à l’arrière garde locale, Nico Autret - la nouvelle recrue des vétérans - donne également du fil à retordre aux adversaires et sur une belle combinaison entre Jeremy Eloy et Patrice Goyat, Laurent Kergourlay va inscrire le second but pour les Mélens. Pat Goyat va l'imiter dans la foulée, 3-1 pour les jaune et noir. On ne voit alors pas comment ce match peut échapper aux visiteurs, mais sur une main malheureuse de l'excellent Damien Monfort, les Forestois vont revenir à 2-3 sur penalty. Les blanc et vert reprennent confiance et il faut une énorme parade de Romain Le Berre pour éviter l'égalisation sur coup franc. C’est à ce moment que Jeremy Eloy décide de prendre le match en mains, après 2-3 dribbles (très) chaloupés dans la surface adverse, il se fait stopper illicitement. Penalty logique et transformé parfaitement par l’inarrêtable Christophe Rivoal, 4-2 pour Elliant qui refait le break. On arrive sur la fin du match et sur une cerise du coach Crapel, Jeremy " Zizou " Eloy va inscrire le dernier but du match. 5-2 score final pour les coéquipiers de JC Bellec. L'équipe a eu une bonne réaction après son lourd revers face à Moelan le week-end dernier. La FF, bête noire des Melens, n'aura pas réussi à l'emporter cette fois ci. L’absence de Mick (le meneur de jeu Forestois) et du coach Bruno ont pu peser dans la balance mais la prestation elliantaise a été très sérieuse. 

À confirmer face à l'Hermine de Concarneau dimanche prochain. 

 

- Les U17 ont du déclarer forfait face à l’US Quimperlé. 

 

- Les U15 s’imposent 3-1 face au FC Quimperlé. Damien Chirot était très fier du «beau jeu proposé sur le synthétique de Jean Charter». 

Buteurs : 

Alexandre Lautrou x2

Antoine Cotten

 

- Les U15 filles n’ont pas joué face à Douarnenez Treboul. Match reporté. 

 

- Les U14 s’inclinent 7-1 face au FC Ploneour. But de Martin Botté. 

A 11 sans remplaçant, les elliantais ont payé leur énorme débauche d’énergie par un trou d’air de 10 minutes en seconde mi-temps qui leur a coûté 5 buts ! Dylan Choppin regrettait «un manque de lucidité du à la fatigue» mais restait positif : «les progrès sont visibles ! Il faut continuer ainsi». 

 

- Les U13 1 s’inclinent 5-1 contre l’US Quimper. 

 

- Les U13 2 ont vu leur match contre Spezet reporté. 

 

- Les U13 filles s’inclinent 4-0 face à Kerfeunteun. 

 

- Les U11 1 s’imposent brillamment face au FC Quimperlé 5-2. 

Buts: Batptiste x3, Ilias et Thimeo.

 

- Les U11 2 s’imposent 4-2 face à Briec 2.

Les elliantais ont réalisé un très bon début de match et sont récompensés par 2 buts inscrits par Noah et Calvin avec en prime du beau jeu. Dans le second quart temps, les jouets se relâchent et Briec en profite pour revenir à 2-1. Ils recollent même au score sur penalty en début de 3ème 1/4 temps. Ce but sonne le réveil des elliantais qui reprennent le match en main et inscrivent deux buts supplémentaires grâce à Louka puis Noah dans les derniers instants. 

«Belle réaction de l'équipe, bravo à eux» soulignera Anthony Gourmelen le coach. 

 

- Les U11 de l’entente s’inclinent lourdement face à l’AEG 2. 

 

- U11 filles s’inclinent 8-5 face au GJ du Cap. 

 

- U8/U9 > plateau à Elliant - 12 équipes 

 

Equipe 1 : 3 victoires, 1 nul et 2 défaites

 

Equipe 2 : 1 victoire, 2 nuls et 3 défaites 

 

Jeremy Eloy : «Bilan positif pour ce plateau et prestation encourageante de nos U9. Bravo à eux et merci à Loic Morizur pour le coup de mains»

 

-U6/U7 > entraînement 

 

Bonne semaine à tous